ZHU Baoting 朱宝庭

Par Alain Roux

Né en 1880 à Ningbo (Zhejiang) ; un des pionniers du mouvement ouvrier.

C’est un des pionniers du mouvement ouvrier. Employé comme mousse dès l’âge de dix ans, il devint marin à Canton et participa à partir de 1919 aux luttes menées par les marins chinois des compagnies de navigation anglaises de Canton et de Hong Kong. Surnommé « Zhu au bec-de lièvre », il était très populaire parmi ses camarades de travail. En mai 1922 il participa au premier congrès panchinois du travail réuni à Canton et adhéra la même année au PCC. Il fut un des dirigeants du mouvement du 30 mai 1925 à Shanghai. Lors du 4° congrès du Syndicat Ouvrier Panchinois réuni à Wuhan il fut élu parmi les dirigeants de cette centrale ouvrière le 28 mai 1927. En 1931 il milita à Moscou à l’Internationale Syndicale Rouge. De retour en Chine en 1933, il eut des activités en direction des ouvriers dans la base révolutionnaire Fujian-Zhejiang-Jiangxi. En 1935 on le retrouva à Shanghai où il militait clandestinement aux côtés de She Jingcheng*, dans le mouvement antijaponais. Pendant la « guerre de résistance », il fut membre à Yan’an du comité ouvrier auprès du CC du PCC. Il mourut de maladie le 14 janvier 1947 à Ansai, une bourgade du nord Shaanxi.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207300, notice ZHU Baoting 朱宝庭 par Alain Roux, version mise en ligne le 10 octobre 2018, dernière modification le 5 novembre 2022.

Par Alain Roux

SOURCES : Dicomo, p 727.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable