ALAVOINE Fernand ou Ferrand

Par Frédéric Stévenot

Né le 19 juillet 1898 à Templenor ou Pempleuve (probablement Templeuve, Belgique), tué le 03 septembre 1944 à Lys-Lèz-Lannoy (Nord) ; résistant FFI.

« Tué au combat », Fernand Alavoine fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 4374) à titre militaire (FFI). Il fut homologué FFI (GR 16 P 5874). Il reçut la médaille de la Résistance à titre posthume, par décret du 23 juillet 1965 (JO du 14 août 1965).
Son nom figure sur le monument aux morts de Lys-Lèz-Lannoy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207330, notice ALAVOINE Fernand ou Ferrand par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 11 octobre 2018, dernière modification le 23 février 2022.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, Vincennes, GR 16 P 5874 ; Caen, AC 21 P 4374. — Site Internet : Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément