TESSIER Raymonde [DELPEUT Raymonde, Jeanne ép.]

Par Marie-Cécile Bouju

Née le 23 janvier 1896 à Cergy (Seine-et-Oise), morte le 18 août 1987 à Draguignan (Var). Résistante.

Fille de Georges Delpeut et d’Alphonse Frilet, cultivateurs à Cergy, Raymonde Delpeut a épousé Alphonse Tessier le 19 mai 1919 à Cergy (Val d’Oise). A partir de 1941, Raymonde Tessier et son mari, Alphonse, fabriquèrent des faux papiers dans l’imprimerie familiale, à Romainville (32 rue de Paris, Seine-Saint-Denis). A ce titre, Raymonde Tessier appartint au mouvement Libération nord à partir de 1943.

Le couple Tessier aida également les pilotes anglais et américains abattus, avec Tailleux et l’abbé Guedre.

A la Libération, Raymonde Tessier participa au centre d’accueil des prisonniers de guerre, des déportés et rapatriés.

Raymonde Tessier a reçu la croix du combattant volontaire de la résistance, la médaille de la Croix rouge et la médaille d’officier du bien public.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207417, notice TESSIER Raymonde [DELPEUT Raymonde, Jeanne ép.] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 14 octobre 2018, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch. dép. Val d’Oise 3E 3736 (n°3) acte naiss. [en ligne]. - SHD GR 16 P 565746. - Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, p. 159. – Résistantes et résistants en Seine-Saint-Denis : un nom, une rue, une histoire. AMRN – Ed. de l’Atelier, 2004, p. 170.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément