COTÉ Pierre, André

Par René Crozet

Né le 8 juin 1923 à Auxerre (Yonne), mort le 16 mai 1996 à Auxerre ; instituteur ; militant du SNI et de la MGEN.

Fils unique d’André Coté, ouvrier tourneur, et de Berthe Paris qui devint couturière puis concierge, Pierre Coté ne fut pas baptisé. Il entra à l’École normale d’instituteurs d’Auxerre en 1941 et acheva sa scolarité au lycée Jacques Amyot où il obtint le baccalauréat. Il effectua son service militaire (février 1945- février 1946) comme soldat de deuxième classe dans un régiment du Train (Nevers, Macon, Auxerre, Dijon).

En 1944, il fut nommé instituteur à Pourrain (Yonne) puis, jusqu’en 1947, il exerça ses fonctions dans diverses petites communes de l’Yonne (Saint-Bris, Branches). En 1947 et jusqu’à sa retraite, en 1978, il fut « mis à disposition » de la MGEN. En août 1945, il s’était marié à Auxerre avec une employée qui devait travailler à partir de la fin des années 1940 à la MGEN. Le couple eut trois enfants.

Pierre Coté fut trésorier de la section départementale du SNI de 1950 à 1960. Il fut surtout un militant mutualiste et contribua à créer à partir de février 1947 ce qui devait devenir la section MGEN de l’Yonne dont il fut le trésorier de 1953 à 1956. Il fut élu en 1961 et jusqu’en 1967 administrateur national de la MGEN. À ce titre, il participa aux commissions suivantes : surveillance et statuts. Il fut également président de la Mutuelle assurance élèves de 1978 à février 1990 et administrateur de l’Autonome de sa création à 1990. Correspondant départemental de la Mutuelle accidents automobiles des instituteurs de France pour l’Yonne de 1953 à 1975, il fut administrateur de la section de l’Yonne de la Fédération nationale des mutuelles de fonctionnaires et agents de l’État.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article20755, notice COTÉ Pierre, André par René Crozet, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2021.

Par René Crozet

SOURCES : Documentation MGEN. — Renseignements fournis par l’épouse de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément