FURMANOWSKI Casimir

Par Eric Panthou

Né le 18 février 1905 à Donatowo (Pologne), mort au combat le 8 juillet 1944 à Vollore-Montagne (Puy-de-Dôme) ; mineur à Sainte-Florine (Haute-Loire) ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

FURMANOWSKI Casimir
FURMANOWSKI Casimir
Plaque d’hommage des Polonais de Sainte-Florine (Haute-Loire) à leurs morts pendant la guerre

Né en Voïvodie de Grande-Pologne, Casimir ou Kasimir Furmanowski est le fils de Laurent Furmanowski et de Madeleine, née Tunowska. Il émigra en France pour s’installer à Sainte-Florine (Haute-Loire) et travailler comme mineur dans le bassin de Brassac-les-Mines.
Sous l’Occupation, il rejoignit la formation Camp Guy-Moquet ou 103éme Bataillon FTP du Puy-de-Dôme. Sa durée des services homologuées va du 11 juin au 8 juillet 1944.
Il fut tué au combat après que l’ordre fut donné à sa compagnie d’attaquer une patrouille allemande qui s’était arrêtée dans un hôtel de Vollore-Montagne, le 8 juillet 1944. Il y eut dix maquisards tués au combat, ainsi que trois civils abattus par les Allemands. Trois blessés graves, pris les armes à la main, furent emmenés par les Allemands. Un décéda le lendemain dans sa cellule tandis que les deux autres furent portés disparus. Casimir Furmanowski figure parmi les tués combat. Il a été homologué FFI, reconnu “tué à l’ennemi”, “Mort pour la France”. Deux autres de ses camarades polonais habitant Sainte-Florine comme lui, sont morts lors de ces combats de Vollore-Montagne.
Son nom figure sur la plaque d’hommage des Polonais de Sainte-Florine (Haute-Loire) à leurs morts pendant la guerre ainsi que sur la stèle commémorative de Vollore-Montagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207604, notice FURMANOWSKI Casimir par Eric Panthou, version mise en ligne le 17 octobre 2018, dernière modification le 2 février 2022.

Par Eric Panthou

FURMANOWSKI Casimir
FURMANOWSKI Casimir
Plaque d’hommage des Polonais de Sainte-Florine (Haute-Loire) à leurs morts pendant la guerre

Sources : AVCC Caen, AC 21 P 190118 (nc). — SHD Vincennes GR 16 P 23707
(nc) .— SHD Vincennes, 19 P 63/6 : liste des Membres de la formation Camp Guy-Moquet ou 103éme Bataillon FTP du Puy-de-Dôme. — Les combats tragiques de Vollore-Montagne. — Fernand Boyer, Témoins de pierre du sang versé. Les monuments de la résistance en Haute-Loire, Le Puy, éditions de la Société académique, 1983. — MémorialGeweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément