BOUDESOCQUE Lucien

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGT des Ardennes puis des Vosges.

Chef de gare à Evergnicourt (Ardennes), Lucien Boudesocque était, en mars 1932, secrétaire du syndicat confédéré [CGT] du personnel du chemin de fer du Nord-est dont le siège était à Rethel (Ardennes)

Au cours des années 1935 à 1937, Lucien Boudesocque était le secrétaire général du syndicat CGT du personnel de la Cie des chemins de fer de la ligne de Rambervillers à Charmes et de la vallée de Celles (Vosges). Il était également délégué du personnel au sein de cette société ferroviaire dont le siège était à Rambervillers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207644, notice BOUDESOCQUE Lucien par Louis Botella, version mise en ligne le 21 octobre 2018, dernière modification le 21 octobre 2018.

Par Louis Botella

SOURCE : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 mars 1932, 15 décembre 1935, 1er mars 1936, 15 février, 15 octobre 1937 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément