WEIL Léon

Par Pierre Baudrier

Né le 16 juillet 1856, mort en 1956 ; résistant sous l’Occcupation allemande.

Né en 1856, mort en 1956 dans sa cent-dixième année, Léon Weil avait été mobilisé pendant la Première Guerre Mondiale. Rescapé de l’offensive Nivelle, lancée le 16 avril 1917, il dissuade un camarade d’abattre un soldat allemand qui se rendait aux Français. La Deuxième Guerre Mondiale le voit entrer dans la Résistance. Membre du réseau Gallia sous le pseudonyme de Victor, agent de renseignement, il obtient une deuxième croix de Guerre au titre de la Résistance. Il atteint l’âge de la retraite en représentant en dessous féminins.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207694, notice WEIL Léon par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 20 octobre 2018, dernière modification le 20 octobre 2018.

Par Pierre Baudrier

SOURCE : Benoît Horquin, "Léon Weil, une vie volée à la mort", Le Monde, jeudi 20 avril 1956, p. 16.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément