ANDRÉ Pierre

Par Jean-Noël Dutheil

Né le 27 avril 1911 à Moulins (Allier), mort le 24 octobre 1962 à Moulins ; ouvrier du bâtiment ; militant CGTU du bâtiment ; secrétaire de l’Union locale de Moulins 1938-1939 ; communiste.

Pierre André fut reconnu par sa mère, âgée de 16 ans, le 8 mai 1911 et par son père le 2 septembre 1916 lors de son mariage. Il se maria le 27 juillet 1935 à Moulins dont il eut un enfant la même année. Ouvrier maçon, il fut délégué par le syndicat du bâtiment de Moulins au VIII congrès de la CGTU du 24 au 27 septembre 1935. Après la réunification de la CGT, il devint secrétaire de l’Union Locale CGT de Moulins 1938-1939 et à ce titre membre de la Commission Administrative de l’Union Départementale. Membre du Parti Communiste, il s’occupa plus particulièrement de la propagande. Le 26 novembre 1938, la CGT appela à manifester contre les décrets lois, Georges Chabridon, secrétaire général de l’Union Départementale CGT, et Pierre André furent poursuivis pour « organisation d’une manifestation publique non déclarée ou interdite ». Le 30 janvier 1939, ils furent condamnés à un mois de prison avec sursis.
La Gestapo le rechercha et passa chez lui pour l’arrêter ; mais ne le trouva pas, en effet, il était à l’époque prisonnier de guerre en Allemagne. Il rentra en France en mai 1945 et reprit sa place au sein de l’Union locale CGT de Moulins comme secrétaire administratif. Il fut membre de la Commission Administrative de l’Union Départementale 1948-1949. Membre de l’ARAC.
Il décéda dans les locaux de l’Union Locale, le 24 octobre 1962.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207719, notice ANDRÉ Pierre par Jean-Noël Dutheil, version mise en ligne le 21 octobre 2018, dernière modification le 27 avril 2021.

Par Jean-Noël Dutheil

SOURCES : Arch. dép. Allier 996W ; 1289W. — Arch. Mun. Moulins 6F10. — Arch. Privées IHS CGT du 03 compte rendus de congrès. — Presse : La Montagne, 27 octobre 1962.

Iconographie : photothèque IHS du 03.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément