BECHTEL Louis

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 4 janvier 1920 à Bindernheim (Bas-Rhin), mort en action le 2 août 1944 à Saint-Didier-en-Donjon (Allier) ; résistant FTP.

Louis Bechtel est le fils d’Alphonse Bechtel et d’Anne Hertzog. En 1944, sa mère, veuve, était journalière et habitait Bindernheim. Louis Bechtel habitait la même commune. On ignore quand il rejoignit l’Auvergne où le 6 juillet 1944, il intégra le maquis FTP Guy-Môquet qui avait été créé le 6 juin à Dompierre-sur-Besbre (Allier).

Le 2 août 1944, vers 1h30 du matin, le maquis mena une opération à St-Didier-en-Donjon (Allier), à 20 kilomètres de leur lieu de stationnement, chez un marchand de cycles chez qui ils s’emparèrent de fournitures de vélos. Au moment de partir, « une deuxième bande [non identifiée] est arrivée, une fusillade a éclaté entre les deux bandes. Au lever du jour, on a découvert sur place un cadavre, une camionnette accidentée, chargée de munitions, d’explosifs et de divers objets » Le corps retrouvé fut identifié comme celui de Louis Bechtel.

Il a été homologué FFI mais son nom ne figure (à notre connaissance), sur aucune plaque ou monument aux morts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207737, notice BECHTEL Louis par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 22 octobre 2018, dernière modification le 7 mars 2022.

Par Henri-Ferréol Billy

SOURCES : Arch. Dép. de l’Allier. — AVCC Caen, AC 21 P 16820, dossier Louis Bechtel (nc). — SHD Vincennes GR 19 P 03 : Dossier sur le maquis Guy Môquet. — SHD Vincennes, GR 16 P 42481, dossier résistant Louis Bechtel (nc). — Memorial Genweb. — État civil Saint-Didier-en-Donjon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément