DECOUX Émile.

Par Catherine Legein

1910 – 1970. Ouvrier mineur, militant de l’opposition de gauche puis de la section du Parti socialiste révolutionnaire de Pironchamps (aujourd’hui commune de Farciennes, pr. Hainaut, arr. Charleroi).

Militant dans les rangs de l’Opposition de gauche, Émile Decoux participe à la grève qui paralyse le bassin minier du Borinage en 1932. Après quoi, on perd sa trace. On le retrouve en 1938, militant du Parti socialiste révolutionnaire (PSR) à Pironchamps. Lors des élections communales de 1938, Émile Decoux se présente sur la liste du PSR. En 1938 et 1939, il soutient financièrement le parti et prend en charge une liste du FSI avec Launoy et René Dewaré.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207766, notice DECOUX Émile. par Catherine Legein, version mise en ligne le 24 octobre 2018, dernière modification le 5 janvier 2020.

Par Catherine Legein

SOURCES : La Lutte ouvrière, 24 septembre 1938, p. 3 ; 20 août 1938, p. 4 ; 4 mars 1939, p. 1 – DE BEULE N., Ontstaan en aktie van de trotskistische beweging in België ((1928-1935), Licentiaatsverhandeling RUG., Gent, 1976, p. 284.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément