NAUDIN Pierre, Louis, Claude

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 30 juillet 1925 à Châtillon-sur-Seine (XIVe arr.), exécuté sommairement le 28 juillet 1944 à Beaunotte (Côte-d’Or) ; résistant des Francs-tireurs et partisans (FTPF) et des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Pierre Naudin était le fils de Paul Louis, tapissier et de Marie Reine Maillard, sans profession. Il était célibataire.
Il entra dans la Résistance aux Francs-tireurs et partisans français (FTPF) du maquis Valentin-Balzac, dans le châtillonnais.
Il fut capturé et fusillé par les Allemands le 28 juillet 1944 au moulin de Beaunotte, à Beaunotte (Côte-d’Or), avec son camarade Georges Rey.
Il n’a pas été trouvé d’acte à son nom sur les registres de la commune.
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur son acte de naissance et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).
Son nom figure sur la stèle commémorative, à Beaunotte (Côte-d’Or).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207811, notice NAUDIN Pierre, Louis, Claude par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 26 octobre 2018, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Gilles Hennequin Résistance en Côte-d’Or tome IV, Dijon 1997.— Commémorations relatés dans le journal Le Bien Public.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément