COUDANE Louise [née SARMET Louise]

Par Alain Dalançon

Née le 27 février 1925 à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) ; professeure ; militante du SNET puis du SNES.

Louise et Hubert Coudane
Louise et Hubert Coudane
Photo de leur mariage, le 17 juillet 1948

Fille de viticulteurs, Louise Sarmet fut élève maîtresse dans les Pyrénées-Orientales de 1941 à 1944, puis élève en classe préparatoire (Fontenay-Saint-Cloud) à Toulouse, où elle rencontra Hubert Coudane qu’elle épousa le 17 juillet 1948 à Villeneuve-Saint-Georges (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) et avec lequel elle eut trois enfants.

Comme lui, elle fut élève à l’École normale supérieure de l’enseignement technique dans la promotion suivante de 1946-1948. Elle en sortit professeur certifiée d’espagnol et fut nommée au lycée Jules Uhry de Creil (Oise) avec son mari, de 1948 à 1963. Elle fut affectée ensuite au lycée Émilie Dubois de Paris (XIVe arr.) de 1963 à 1965, puis au lycée Blaise Pascal d’Orsay (Seine-et-Oise, Essonne) où elle termina sa carrière en 1980. Elle était membre des associations des professeurs de langues modernes et des professeurs des langues néo-latines.

Marquée dans sa jeunesse par la guerre d’Espagne, la « Retirada » des républicains espagnols au Perthus en 1939, et leur internement dans les camps d’Argelès et du Barcarès, Louise Coudane fut toujours une militante de gauche, sans affiliation politique. Adhérente à la FEN-CGT après 1948, elle milita ensuite dans le courant « Union pour une action syndicale efficace » du Syndicat national de l’enseignement technique puis « Unité et Action » du Syndicat national des enseignements de second degré. Elle anima également un conseil de parents d’élèves de la Fédération des conseils de parents d’élèves de 1950 à 1962 à Creil.

Dès le début de sa retraite, elle s’investit dans le militantisme pour la catégorie des retraités au SNES. Secrétaire et trésorière de la section de l’Essonne, membre de la commission exécutive de la Fédération générale des retraités de la fonction publique de ce département, elle fut membre du bureau national du Groupement des retraités de l’enseignement secondaire et du SNES-retraités de 1985 à 2002, où elle assumait les fonctions de trésorière adjointe (1997-2001). Elle participa à la commission administrative nationale du SNES (1987-1991). Elle assurait alors des permanences bi-hebdomadaires au siège national du SNES.

Louise Coudane et son mari partageaient leur retraite à Bures-sur-Yvette.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article20799, notice COUDANE Louise [née SARMET Louise] par Alain Dalançon, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 13 novembre 2021.

Par Alain Dalançon

Louise et Hubert Coudane
Louise et Hubert Coudane
Photo de leur mariage, le 17 juillet 1948

SOURCES : Arch. IRHSES (secteur retraités, L’Université syndicaliste). — Renseignements fournis par l’intéressée. — Notes de J. Reynaud

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément