GOMAND Pierre, Albert, Gabriel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 26 avril 1902 à Lusigny-sur-Barse (Aube), exécuté sommairement le 28 août 1944 à Lusigny-sur-Barse ; marchand de vins ; résistant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Pierre Gomand était le fils de René Louis Marie, négociant en vins et de Anna Camille Emma Variot, sans profession. Il était marié avec Geneviève Maire. Il exerçait la profession de marchand de vins en gros.
Il entra dans la Résistance au groupe FFI de Lusigny, commandé par Maurice Souplet.
En août 1944, les troupes allemandes battaient en retraite et approchaient du village de Lusigny-sur-Barse (Aube). L’adjudant de gendarmerie Petiot qui commandait la brigade fit évacuer les habitants devant l’arrivée de la 3e division de panzergrenadiere. Le 28 août 1944 au matin les résistants FFI engagèrent le combat. Pierre Gomand sera fusillé par les allemands le 28 août à 15 heures route nationale, à Lusigny-sur-Barse. Les troupes allemandes entrèrent ensuite dans un village vide.
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur son acte de décès. Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’Intérieur (FFI) et obtint la mention de "Déporté et interné résistant" (DIR).
Son nom figure sur le monument aux morts, sur la plaque commémorative à l’intérieur de l’église, à Lusigny-sur-Barse et sur la plaque commémorative du musée de la Résistance, à Mussy-sur-Seine (Aube).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article208147, notice GOMAND Pierre, Albert, Gabriel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 31 octobre 2018, dernière modification le 13 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : SHD Vincennes GR 16P 262078 (nc).— Divers sites internet.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément