VEYSSET Michel

Par Richard Dujon

Né le 5 mars 1810 à Saint-Gervais d’Auvergne (Puy-de-Dôme), serrurier, républicain.

Famille de très vielle bourgeoisie, la famille Veysset enregistra leurs armoiries en 1696, Jacques Veysset, était percepteur et conseiller général du canton de Saint-Gervais d’Auvergne (Puy-de-Dôme) en 1830. Michel Veysset, naquit à Saint-Gervais d’Auvergne (Puy-de-Dôme) le 5 mars 1810, fils de Michel Veysset et de Marie Grand. Serrurier, il se maria à Menat (Puy-de-Dôme) le 16 septembre 1838, avec Marie Anne Chartron, né le 3 septembre 1818 à Menat (Puy-de-Dôme), fille de Pierre et de Marie Chaberol.

Opposant au coup d’état du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte, il manifesta publiquement (avec d’autres citoyens) ses opinions républicaines ; mis sous surveillance, il fut condamné à comparaître tous les 8 jours devant le maire de Menat (Puy-de-Dôme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article208155, notice VEYSSET Michel par Richard Dujon, version mise en ligne le 31 octobre 2018, dernière modification le 1er décembre 2022.

Par Richard Dujon

SOURCES : Archives départementales du Puy-de-Dôme, état civil. — Base de données des poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851. — Histoire de la ville et du canton de Saint-Gervais d’Auvergne de Ambroise Tardieu et de Augustin Madebène — Histoire de Menat de Léon de Rechapt.

Version imprimable Signaler un complément