DEBILLE André, Louis

Par Daniel Grason

Né le 12 novembre 1908 à Paris (XVIIe arr.), mort le 21 août 1944 à Paris (Xe arr.) ; percepteur ; sergent FFI.

Fils de Léon, Louis, vingt-quatre ans professeur libre et de Charlotte, Clarisse née Larrieu, vingt-et-un ans, couturière, André Debille épousa le 8 septembre 1935 en mairie du XVIIIe arrondissement de Paris Suzanne, Andrée, Louise Montigny. Le couple vivait 4 square de Verdun à Paris (Xe arr.). Il prit part aux combats de la Libération, grièvement blessé, emmené au poste de secours de la Croix-Rouge 41 rue d’Albouy (Xe arr.). Il y mourut le 29 août 1944 vers 7 heures.
André Debille fut homologué FFI. La mention « Mort pour la France » a été portée sur son acte de décès le 22 février 1945 et son acte de naissance le 16 avril 1955. Le 14 avril 1955, une seconde mention était portée sur son acte de décès, il était précisé qu’il était sergent FFI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article208257, notice DEBILLE André, Louis par Daniel Grason, version mise en ligne le 3 novembre 2018, dernière modification le 3 avril 2019.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1819. – Bureau Résistance GR 16 P 161991. – État civil numérisé Paris (Xe arr.) acte de décès n° 2098. – État civil numérisé Paris (XVIIe arr.) acte de naissance n° 2485.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément