GOUILLER Pierre, Joseph

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 3 décembre 1878 à Salavre (Ain), massacré le 22 août 1944 à Salavre ; cultivateur ; victime civile.

Pierre Gouiller était le fils de Constant Joseph et de Marie Julie Chanel, cultivateurs, domiciliés au hameau Les Capettes. Il se maria le 1er décembre 1904 à Salavre avec Joséphine Tournier, dont il eut trois enfants. Il était domicilié aux Capettes, où il exerçait le métier de cultivateur.
Il effectua son service militaire 18e régiment de dragons de 1899 à 1902. À la déclaration de guerre en 1914, il fut mobilisé au 55e Régiment d’infanterie territoriale puis aux 99e, 115e et 217e régiments d’infanterie. Il fut blessé par gaz le 8 août 1918 en Champagne. Il était pensionné.
En août 1944 les troupes allemandes en retraite se vengeait sur les villages traversés et les habitants. Pierre Gouiller fut exécuté en représailles par la dernière colonne allemande de passage avant la libération le 22 août 1944.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Salavre (Ain)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article208262, notice GOUILLER Pierre, Joseph par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 4 novembre 2018, dernière modification le 31 août 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément