PRADEL Roger, Marcel [pseudonyme dans la résistance : Totoche]

Par Eric Panthou

Né le 3 avril 1914 à Saint-Jean-Saint-Gervais (Puy-de-Dôme), exécuté sommairement le 14 juin 1944 à Esteil (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Daniel et de Marie, née Hospital, Roger Pradel était célibataire quand il rejoignit la résistance au sein du 105ème Bataillon FTP du Puy-de-Dôme.
Le 13 juin , une compagnie de chars, stationnée au château de Sauvagnat Sainte Marthe, près d’Issoire, encercla le village d’Esteil, dans le canton de Jumeaux où se trouvait un groupe du 105ème bataillon FTP. Prévenus, les maquisards se sont enfuis. Les Allemands, furieux de ne trouver personne, mirent le feu à la plupart des maisons du village le 14 juin.
Marcel Pradel a été tué ce jour là à Esteil.
S’il ne figure pas sur la liste des membres du 105e Bataillon FTP, son nom est mentionné en revanche dans l’état des morts ayant appartenu au 105e Bataillon, dans le même dossier conservé au SHD de Vincennes. Il est indiqué qu’il est mort en défendant le camp FTP d’Esteil. Sur la base MemorialGenWeb, il est présenté comme victime civile, âgé de 30 ans.
Il n’a pas de dossier individuel de résistant aussi bien à Caen qu’à Vincennes. Les récentes cérémonies commémorant ces événements ne semblent pas évoquer son nom mais celui-ci figure sur le monument aux Morts d’Esteil.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article208831, notice PRADEL Roger, Marcel [pseudonyme dans la résistance : Totoche] par Eric Panthou, version mise en ligne le 12 novembre 2018, dernière modification le 20 février 2022.

Par Eric Panthou

Sources : SHD Vincennes, 19 P 63/8 : état des morts ayant appartenu au Bataillon 105. Signé lieutenant Galeyrand, 16 décembre 1947 .— “Les victimes du nazisme ne sont pas oubliées”, La Montagne, édition Haute-Loire, 19 juin 2012 .— “La commune se souvient de ses enfants morts pour la liberté”, La Montagne, édition Haute-Loire, 12 juin 2018 .— Site Mémoire des Hommes .— MémorialGenWeb .— État civil Esteil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément