FRANÇAIS Claude, Marie

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 20 août 1925 à Saint-Bonnet-de-Joux (Saône-et-Loire), mort en action le 2 octobre 1944 à Lure (Haute-Saône) ; résistant de l’AS de Beaubery et des Forces françaises de l’intérieur (FFI), bataillon du Charollais.

Claude Français était le fils d’Étienne et de Claudine Thévenot. Il était célibataire et domicilié à Beaubery (Saône-et-Loire).
Il entra dans la Résistance à l’armée secrète au maquis de Beaubery qui forma le 30 mars 1944 le 4e bataillon du Charollais.
Le 2 octobre 1944 à Lure il fut mortellement blessé au combat par des éclats d’obus et décéda à deux heures à la 2e compagnie du 15e bataillon médical, installée 69 avenue Maréchal-Pétain, à Lure (Haute-Saône).
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur son acte de décès.
Il fut homologué comme soldat de 2e classe des Forces françaises de l’intérieur (FFI) mention portée sur l’acte de décès (pas de dossier SHD).
Son nom figure sur le monument aux morts et sur le mémorial 1939-1945, à Beaubery (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209081, notice FRANÇAIS Claude, Marie par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 26 novembre 2018, dernière modification le 29 octobre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Divers sites internet sur le bataillon du Charollais.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément