CHERIN André, Augustin, Laurent

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 17 juin 1925 à Mathenay (Jura), mort en action le 9 septembre 1944 à Jouhe (Jura) ; résistant de l’armée secrète (AS) du Jura et des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

André Chérin était cultivateur à Mathenay et entra dans la Résistance à l’armée secrète (AS) du district Léone de Poligny, dans le groupe "Fidèle" ou dans le groupe "Bernard" (selon le Musée de la Résistance), avec le pseudonyme "Le Duc" le 1er août 1944.
Le 9 septembre 1944 dès le début de la matinée, les maquisards SOE du groupe "Dubois" et les FTP du groupe "Durandal", les FFI des groupes "Luc" et "Boixeda" se rendirent maîtres de la ville de Dole qui avait été évacuée par l’ennemi pendant la nuit. Les Dolois se massèrent en grand nombre place Grévy pour fêter la fin de l’occupation allemande. Pour d’autres le calvaire n’était pas terminé. Vers 12h30 des éléments d’un kampfgruppe en retraite composés de 14 camions-mitrailleuses décidèrent de refaire demi-tour sur Dole afin de surprendre les résistants. Un véhicule FFI appartenant au groupe "Fidèle" tomba en panne à hauteur de Jouhe, située au pied du Mont-Roland, à peu de distance du faubourg de Gray, à Dole au moment même où l’ennemi arrivait. L’affrontement était inévitable. Les maquisards du groupe pensant avoir affaire aux libérateurs américains qui étaient proches se firent surprendre et tombèrent les armes à la main sous les balles des SS. 15 d’entre eux furent tués et 7 autres blessés. André Cherin avait été blessé et fut achevé par les Allemands. Ce furent probablement les dernières victimes sur le sol du département. Les allemands qui avaient perdus l’effet de surprise furent accrochés par des FFI à Moissey et rebroussèrent chemin définitivement.
La mairie de Jouhe affirme ne pas posséder l’acte de décès.
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) .
Son nom figure sur le monument aux morts, à Aumont et sur le monument commémoratif du 9 septembre 1944, à Jouhe (Jura).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209185, notice CHERIN André, Augustin, Laurent par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 29 novembre 2018, dernière modification le 18 août 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : François Marcot, La Résistance dans le Jura, éd. Cêtre Besançon, 1985.— Village de Moissey, autour de la libération de Moissey, copie de mon cahier journal, par Bernard Grebot.— Guy Scaggion, Kiem Pham-Van l’évadé des annexes, coll. Mémoires de France page 153.— Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément