DUBOIS Alfred, Adrien

Par Michel Thébault

Né le 28 mai 1871 à Pussigny (Indre-et-Loire), exécuté sommairement par les Allemands le 26 juin 1940 à Mouterre-Silly (Vienne) ; prêtre catholique ; résistant isolé.

plaque commémorative
plaque commémorative

Alfred Dubois était le fils d’Alfred Dubois âgé de 23 ans à sa naissance, meunier et de Louis, Joséphine Fuseau âgée de 25 ans tous deux domiciliés au hameau de Grisay, commune de Pussigny. Lors de la conscription en 1891, il était élève ecclésiastique au petit séminaire de Montmorillon (Vienne). Il ne fut incorporé qu’en novembre 1893 au 32ème régiment d’infanterie à Tours (Indre-et-Loire), mais fut réformé pour endocardite dès le début juillet 1894. Il ne fut pas mobilisé en 1914, maintenu à Loudun (Vienne) où il était déjà vraisemblablement prêtre. En 1940, il était depuis plusieurs années déjà curé de Mouterre-Silly (Vienne) commune limitrophe de Loudun à l’ouest. Le secteur de Loudun fut concerné en juin 1940 par les derniers combats de l’armée française en retraite. La Luftwaffe bombarda la gare de Loudun le 18 juin 1940, le bilan en fut de 20 morts. La Wehrmacht entra dans la ville le 21 juin au matin mais des combats avec des unités françaises se poursuivirent à Loudun et dans les villages alentours (Moncontour en particulier) jusqu’au 22 juin. Une unité allemande occupa Mouterre-Silly réquisitionnant la cure mitoyenne de l’église. Alfred Dubois refusant la réquisition aurait dormi, selon les témoignages, dans son église pour ne pas avoir à cohabiter avec les soldats allemands. Le 26 juin 1940, au lendemain de l’entrée en vigueur de l’armistice, probablement après une altercation avec les occupants, Alfred Dubois fut tué par les soldats allemands, jeté dans le puits de la cour de sa cure, à proximité de l’église. Il fut inhumé dans le cimetière communal de Mouterre-Silly où il repose depuis lors. Une plaque à sa mémoire fut apposée sur le puits devant l’église et la place de Mouterre-Silly porte son nom.
Son acte de résistance individuelle à l’occupant, en fait sans doute le premier résistant du département de la Vienne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209219, notice DUBOIS Alfred, Adrien par Michel Thébault, version mise en ligne le 1er décembre 2018, dernière modification le 21 février 2021.

Par Michel Thébault

plaque commémorative
plaque commémorative

SOURCES : Arch. Dép. Indre-et-Loire (état civil, registre matricule) — Notes, renseignements et photographies Jacques Albert — Souvenir français.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément