BARRE Claude, Henri, Jean

Par Didier Bigorgne, Jacques Girault

Né le 10 juillet 1921 à Hautes-Rivières (Ardennes), mort le 17 juin 1968 à Reims (Marne) ; instituteur ; militant communiste dans les Ardennes.

Fils d’un tourneur en fer et d’une mère au foyer, Claude Barré fit ses études à l’Ecole normale d’instituteurs à Charleville. Il exerçait son métier d’instituteur quand il épousa Gilberte Germaine Malicet, sans profession, le 24 mai 1941 à Hautes-Rivières.

Membre du Syndicat national des instituteurs, Claude Barré enseignait à Levrézy quand il adhéra au Parti communiste en 1948. Elu au comité fédéral des Ardennes le 1er mars 1953, il ne fut pas reconduit dans sa fonction lors de la conférence du 16 mai 1954 par « manque d’esprit de responsabilité dans la section de Levrézy où se déroule une campagne de masse contre la liquidation de l’industrie boulonnière ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209380, notice BARRE Claude, Henri, Jean par Didier Bigorgne, Jacques Girault, version mise en ligne le 7 décembre 2018, dernière modification le 7 décembre 2018.

Par Didier Bigorgne, Jacques Girault

Sources : Arch. Dép. des Ardennes 40W 18.— Arch. comité national du PCF.— Renseignements communiqués par la mairie des Hautes-Rivières.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément