GOTON Pierre

Par Richard Dujon

Né le 31 décembre 1864 à Chappes (Puy-de-Dôme) ; garçon limonadier ; socialiste révolutionnaire.

Fils de Antoine et de Marie Chapput, garçon limonadier arrêté à Lyon (Rhône) pour association de malfaiteurs, Pierre Goton fit son service militaire au 109e régiment de ligne à Chaumont-sur-Marne (Haute-Marne). Il fut caporal le 11 février 1889, ensuite il devint garçon de café à Vichy (Allier) où il rencontra Jeanne Bussonnet, connu pour ses mœurs légère, il se rendit à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) où il travailla au café de Paris, tandis que sa maîtresse, disait la police, se prostituait à la brasserie lyonnaise. Ensuite il travailla au café Riche et au café de l’Eden Covent. Il fut candidat à l’élection municipal de Clermont-Ferrand comme socialiste révolutionnaire. Il demandait la suppression des patrons et de la bourgeoisie.

Il habitait 57 rue Tête d’or à Lyon (Rhône) quand, le 20 août 1925, il reçut des mains du maire de Lyon, Edouard Herriot, le grade de chevalier de la légion d’honneur en tant que directeur d’une coopérative ouvrière, spécialisé en confection et ameublement, appelée « l’activité ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209704, notice GOTON Pierre par Richard Dujon, version mise en ligne le 17 décembre 2018, dernière modification le 31 mars 2021.

Par Richard Dujon

SOURCES : Archives départementales du Puy-de-Dôme, M 226, R 2934. — Ministère de la culture, base Léonore.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément