PIED Antoine, Marius

Par Jean-Sébastien Chorin, Jean-Luc Marquer

Né le 4 avril 1923 à Lyon (6e arr., Rhône), mort lors d’un combat le 31 août 1944 à Pusignan (Isère, Rhône depuis 1967) ; résistant FTP-MOI du bataillon Carmagnole et FFI du bataillon Henri Barbusse.

Antoine, Marius Pied était le fils de Philibert et de Marie Stoeltzlen, son épouse.
Il épousa Josette Laprade. En 1944 ils habitaient rue Favier à Vaulx-en-Velin (Rhône).
Marius Pied exerçait la profession de tréfileur.
En tant que Franc-tireur et partisan de la Main d’œuvre immigrée (FTP-MOI) du bataillon Carmagnole, il participa vraisemblablement à l’insurrection qui eut lieu à Villeurbanne (Rhône) du 24 au 26 août 1944 et se replia vers l’est avec ses camarades FTP-MOI et des combattants des Milices patriotiques. A Pont-de-Chéruy (Isère), son unité fusionna avec celle des maquisards d’Aiguebelette-la-Brigoire (Savoie) commandée par Baptiste Saroglia, pour constituer le bataillon Henri Barbusse.
Le 31 août 1944, Marius Pied fut tué lors du combat qui eut lieu à Pusignan (Isère, Rhône depuis 1967), entre le bataillon Henri Barbusse et une unité de plusieurs centaines de soldats allemands.
Le 4 septembre, son corps fut transféré au stadium de Villeurbanne. Il fut décrit ainsi : cheveux châtains clairs, maillot de corps blanc, tricot gris en coton, salopette en grosse toile marron, pantalon gris bleu chiné, chaussettes en laine grise, brodequins de marche jaunes. Le 4 septembre 1944, il fut identifié par son père sous le numéro 5.
Marius Pied fut reconnu « Mort pour la France » et fut homologué FFI.
Son nom apparaît sur le monument aux morts de Vaulx-en-Velin, sur le monument de la Résistance à Pusignan et sur le monument commémoratif au Bataillon FTP-MOI Carmagnole-Liberté, place Sublet à Vénissieux (Métropole de Lyon).
Il existe une rue Marius Pied à Vaulx-en-Velin.


Voir : Pusignan, 31 août 1944


Notice en cours de rédaction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209737, notice PIED Antoine, Marius par Jean-Sébastien Chorin, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 18 décembre 2018, dernière modification le 28 novembre 2021.

Par Jean-Sébastien Chorin, Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3460W4. — AVCC, Caen, AC 21 P 131640 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 476318 (nc) ; GR 19 P 69/39, p. 54. — Claude Collin, 24-26 août 1944, L’Insurrection de Villeurbanne a-t-elle eu lieu ?, 1994.— Amicale des anciens Francs-tireurs et partisans de la main d’œuvre immigrée, Région Rhône-Alpes, Carmagnole, Liberté, 1995.— Mémorial Genweb.— Mémoire des hommes. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément