RAPARIE Marcel, Georges

Par Huguette Juniet

Né le 5 mai ou septembre 1915 à Saint-Flour (Cantal), mort sous la torture le 15 juin 1944 à Chamalières (Puy-de-Dôme) ; télégraphiste ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Marcel Raparie est la fils de Simon, Jules Raparie, pâtissier, et de Charlotte Girardet. Il était télégraphiste et résidait chez sa sœur à Saint-Clément (Cantal).
Le 14 mai 1944, le SD de Clermont-Ferrand opère contre les laboratoires électriques à Clermont-Ferrand. Ces derniers avaient fourni aux MUR les premiers postes émetteurs. Ce jour ,de nombreuses personnes furent arrêtées entre autres Lelluch et Nikis. Tous furent interrogés sur le champ. Ce jour fut aussi arrêté Bingen Jacques.
Le 15 mai 1944, suite aux renseignements obtenus et avec l’aide de la Feldgendarmerie d’Aurillac le SD de Clermont se rendit à Saint-Flour (Cantal) et rafla Marcel Raparie et sa sœur Suzanne. Suzanne était fichée comme la correspondante de Bingen. mais Marcel ne figurait pas sur la liste des suspects. Néanmoins Marcel et Suzanne furent ce jour transférés à la caserne militaire allemande à Clermont-Ferrand, puis au siège de la Gestapo à Chamalières pour être interrogés.
Affreusement torturé par Kalteiss, Marcel décéda dans le bureau de son bourreau suite aux coups reçus. Son décès fut enregistré en mairie de Chamalières le 15 juin 1944.
Son corps fut retrouvé dans un trou de bombe sur le terrain de l’aérodrome d’Aulnat, après la libération de Clermont-Ferrand.
Sa sœur Suzanne fut déportée à Ravensbrück (Allemagne).
Il a été reconnu « Mort pour la France »
Une rue de Saint-Flour porte son nom. Son nom apparaît sur Monument commémoratif départemental à Murat (Cantal), sur le monument de la Résistance de Saint-Flour, et sur la liste des fusillés 1939-1945 au greffe du tribunal civil de Clermont-Ferrand.
Il a été homologué FFI et DIR. Son dossier au SHD Vincennes indique 5 septembre 1912 comme date de naissance à Saint-Flour.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209847, notice RAPARIE Marcel, Georges par Huguette Juniet, version mise en ligne le 22 décembre 2018, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Huguette Juniet

SOURCES : AVCC : dossier Marcel Raparie : AC 21P 140895 (non consulté) .— SHD Vincennes, dossier Marcel Raparie : GR 16 P 499764 (non consulté) .— Mémorial GenWeb .— Gilles Lévy, Drames et Secrets de la Résistance, Paris, Presses de la Cité, 1984 .— Gilles Lévy, A Nous l’Auvergne !, Paris, Presses de la Cité, 1981 .— Frère Gérard Mayet, Soubizergues, Terre de sang, Clermont, Imprimerie Moderne, 1945— Michel Peyramaure, Les Amants du Maquis, éd de Borée, 2018 .— Mémoire des Hommes .— État civil de Saint-Flour.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément