COUTARD Arsène, Joseph

Par Alain Prigent

Né le 24 octobre 1893 à Saint-Ellier du Maine (Mayenne), mort le 1er février 1991 à Nice (Alpes-Maritimes) ; instituteur ; militant socialiste SFIO puis communiste des Côtes-du-Nord [Côtes d’Armor] ; syndicaliste ; résistant.

Né dans une famille d’agriculteurs, Arsène Coutard fut instituteur et secrétaire de mairie au Hinglé (Côtes-du-Nord), commune proche de Dinan, îlot prolétarien par la présence de carrières de granit où travaillaient une grande centaine d’ouvriers. Adhérent du Parti socialiste SFIO, il milita pour l’adhésion à la IIIe Internationale au sein du Syndicat des membres de l’enseignement laïque dès mai 1920. Il participa aux débats préparatoires au congrès de Tours et fut un des fondateurs du Parti communiste dans le département avec quelques instituteurs comme Kermeur* et Rabardel*. Il continua à militer syndicalement à la Fédération de l’Enseignement CGTU puis après la réunification de 1932 dans la section départementale du Syndicat national des instituteurs. Avec son épouse, ils accueillirent des enfants de républicains réfugiés d’Espagne en 1937 et furent des farouches défenseurs de la pédagogie Freinet.

Militant du Secours Rouge International puis du Secours populaire, Coutard fut candidat communiste aux élections cantonales de 1937 à Caulnes où il obtint 14,5 % des suffrages exprimés. Il fut élu au comité régional en 1937 à 1939. Son dossier d’inscription au carnet B fut détruit en juin 1940 à l’arrivée des troupes allemandes. Il fut déplacé à la demande des autorités en 1940 à Saint-Ygeaux. En poste à Tramain, il revint au Hinglé à Pâques 1941. Recherché par la police le 24 septembre 1942 qui voulait procéder à un internement administratif, il ne rejoignit pas son poste et échappa à l’arrestation. Révoqué en octobre 1942, il passa en zone Sud dans le Lot. Revenu dans le département, il s’occupa de France-URSS. Avec son épouse, il passa sa retraite d’abord dans le Lot puis ensuite dans la région de Nice.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article20988, notice COUTARD Arsène, Joseph par Alain Prigent, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2021.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. Dép. Côtes-d’Armor, 1M362, 2W127, 1043W39, 1043W32, activité du PCF (1940-1944). — Mairie de Saint-Ellier du Maine. RGASPI, 517 1 1908. — Arch. FSU Côtes-d’Armor. — Alain Prigent, Histoire des communistes des Côtes-du-Nord (1920-1945), Saint-Brieuc, 2000. —Alain Prigent, Les instituteurs des Côtes-du-Nord sous la IIIe République (Laïcité, amicalisme et syndicalisme, Éditions Astoure, 2005. — Entretien avec son petit-neveu Daniel Coutard le 4 mars 2008.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément