COUTAREL Raymond, Pierre

Par Patrick Bec

Né le 28 janvier 1902 à Fraissinoux, commune de Lorcières (Cantal), massacré le 11 juin 1944 à Clavières (Cantal) ; cultivateur ; victime civile.

Raymond Coutarel était le fils de Félix Coutarel et de Philomène Trouillet (décédés). Le 18 octobre 1924 à Clavières, il avait épousé Anna Maria Lèbre, originaire de La Bromesterie. Il était le père de au moins trois enfants nés en 1925, 1928 et 1932, "adoptés par la Nation" par un jugement du tribunal civil de St-Flour en date du 18 octobre 1945. Il était cultivateur à La Bromesterie, hameau de la commune de Clavières proche du Rocher des Costes, non loin duquel il a été tué par balles, le dimanche 11 juin 1944. Son corps n’a été retrouvé que plus tard et il a été enterré le 25 juin au cimetière de Clavières. Il avait 42 ans.
Son acte de décès porte la mention "Mort pour la France".

Son nom est gravé sur la plaque apposée dans l’église de Clavières en hommage "Aux victimes de la barbarie allemande, 10 et 11 juin 1944".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article210115, notice COUTAREL Raymond, Pierre par Patrick Bec, version mise en ligne le 3 janvier 2019, dernière modification le 3 janvier 2019.

Par Patrick Bec

SOURCES : Jean Favier, Lieux de mémoire et monuments du souvenir. Cantal, 1940-1944, Aurillac, Association des Maquis et Cadets de la Résistance du Cantal, 2007. — Etat civil (AD 15). — Bernadette Vigier-Soulier, "10 et 11 juin 1944 à Clavières-de-Montagnes, J’avais 17 ans"

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément