COUTURE Gabriel [Antonin, Gabriel]

Par Michel Dreyfus

Né le 4 novembre 1914 à Montferrand [Clermont-Ferrand] (Puy-de-Dôme) , mort le 31 décembre 1985 à Besançon (Doubs) ; électricien ; syndicaliste CGT et militant communiste du Doubs.

Fils d’un ouvrier chez Michelin qui militait à la CGT, Gabriel Couture fut embauché comme employé le 5 décembre 1938 dans une compagnie d’électricité. Il fut fait prisonnier lors des combats de 1940 et devait le rester durant cinq ans. Il entra ensuite à l’EDF où il acheva sa carrière le 1er avril 1973 comme chef de groupe principal au centre de Besançon (Doubs).

Membre du PCF, Gabriel Couture fut secrétaire du syndicat CGT des ouvriers-employés de son centre, de 1947 à 1971 ; il appartint au bureau de la Fédération CGT de l’Énergie de mars 1963 à avril 1966 puis à son comité fédéral, d’avril 1966 à mars 1972. Lors des secondes élections au conseil d’administration du Conseil central des œuvres sociales (CCOS) en décembre 1949, il avait été élu suppléant. De 1959 à 1973, il fut président la Caisse mutuelle complémentaire d’action sociale (CMCAS) de Besançon. Il fut également administrateur du comité de coordination des CMCAS de 1959 à 1962, secrétaire de ce comité de 1963 à 1966 et à nouveau administrateur de 1967 à 1973.

_Administrateur sortant de la caisse primaire de sécurité sociale de Besançon, il fut reconduit dans cette fonction lors du scrutin de novembre 1955.

Marié, Gabriel Couture était père d’un enfant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21012, notice COUTURE Gabriel [Antonin, Gabriel] par Michel Dreyfus, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 20 février 2021.

Par Michel Dreyfus

SOURCES : Arch. CCOS. — Arch. FNE-CGT. — Arch. CMCAS de Besançon et du comité de coordination des CMCAS. — Arch. Dép. Doubs, 1911 W/7, dossier 1037 et 7 J 37 (Arch. de l’Union régionale CFTC de Franche-Comté). — Site Internet : deces.matchid.io. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément