AUDOUIN René, Charles, Léon

Par Louis Botella

Né le 23 novembre 1895 à Carcassonne (Aude), mort le 16 mars 1985 à Carcassonne ; traminot ; syndicaliste CGTU puis CGT de l’Aude.

Combattant, il fut blessé au poumon par un éclat d’obus lors de la Première guerre mondiale. À sa démobilisation, il fonda une association des blessés du poumon.

Secrétaire du syndicat unitaire [CGTU] de Carcassonne du personnel des Tramways à vapeur de l’Aude, René Audouin adhéra, au cours du printemps 1926, au syndicat confédéré [CGT] dont il devint immédiatement secrétaire adjoint. A la fin de la même année, il fut secrétaire général du syndicat CGT. Il occupa cette fonction jusqu’au début des années 1930. Ce syndicat était rattaché à la Fédération confédérée [CGT] des cheminots.

En février 1930, il fut signalé comme étant membre du syndicat départemental CGT du personnel des Tramways à vapeur de l’Aude.

En 1934, il demeurait à Castres (Tarn). Il était probablement employé par la Cie des Chemins de fer départementaux du Tarn ou par le réseau de chemin de fer du Midi..

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article210169, notice AUDOUIN René, Charles, Léon par Louis Botella, version mise en ligne le 5 janvier 2019, dernière modification le 19 septembre 2022.

Par Louis Botella

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 10 juillet 1926-15 septembre 1927, 1er février 1930 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Informations transmises en août 2022 par Thomas Poli, arrière-petit-fils de de René Audouin. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément