PETITCOULAUD François, Joseph, dit Hector

Par Rolf Dupuy

Né le 6 janvier 1881 à Limoges (Haute-Vienne) ; ouvrier porcelainier ; militant anarchiste

Lecteur assidu des publications anarchistes qu’il contribuait à diffuser, François Petitcoulaud, dit Hector, fut tour à tour décrotteur, employé de magasin, employé chez un fabricant de meubles et ouvrier porcelainier (1911). Il était à la fin des années 1900 membre du Groupe de défense sociale.

Peticoulaud était le gérant de l’hebdomadaire L’Insurgé (Limoges, au moins 63 numéros, du 20 mars 1910 au 29 mai 1911) qui avait remplacé Le Combat social (Limoges, 1907-1909). En novembre 1910, à la suite d’un article, il fut poursuivi avec Victor Godonèche et Adrien Boudet pour « délit d’offense au Président de la république ».

En 1911, il était domicilié 13 rue bas Chinchavaud et était membre du groupe d’union révolutionnaire qui regroupait les anarchistes et les révolutionnaires de Limoges. La police le qualifiait "d’individu violent, mal noté".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article210193, notice PETITCOULAUD François, Joseph, dit Hector par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 5 janvier 2019, dernière modification le 5 janvier 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : CAC Fontainebleau 1994 0494 art.62. — R. Bianco, « Un siècle de presse anarchiste… », op. cit. — Arch. Nat. F7/13053

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément