YON Fernand [YON Fernand, Alexandre, Robert]

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 1er février 1899 à Octeville (Manche) ; mort 23 août 1974 à Cherbourg-Octeville (Manche) ; prote ; résistant

Fils de Martin Yon, Fernand Yon était conducteur typographe. Il travaillait pour l’imprimerie Morel, à Cherbourg, depuis 1930.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1941, il s’engagea dans le mouvement Libération-Nord, sous les ordres de Joseph Bocher. Jusqu’à la libération, il fournit tous les faux papiers français et allemands demandés : cartes d’identité, permissions, passeports, ausweiss, certificats de démobilisation, cachets, etc. Paul Beaufils estimait que son travail servit à 600 résistants et fugitifs.
Yon imprima aussi tracts et journaux.
Non combattant, l’Etat ne lui reconnut pas le statut de résistant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article210735, notice YON Fernand [YON Fernand, Alexandre, Robert] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 19 janvier 2019, dernière modification le 8 octobre 2020.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : SHD GR 16 P 605392. — Arch. dép. Manche 1 R 1/197 (n°1462) registre matricule [en ligne]. - Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Seconde Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, 1979, p. 348.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément