PHILIPPON Albert, Robert [pseudonyme dans la résistance : Gérard]

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 19 octobre 1914 à Montluçon (Allier), tué au combat le 18 juillet 1944 à Ebreuil (Allier) ; agent de police ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Félix et de Marie Louis Laneury, Albert Philippon était domicilié à Montluçon. Il avait épousé Colette Doucet. il était agent de police à Montluçon.
Il aurait rejoint le 3 juin 1944 les FTP du camp Jean-Chauvet alors stationnés à Youx (Puy-de-Dôme).
Le 18 juillet 1944, il aurait participé à une embuscade sur la route d’Ebreuil menant à Gannat. On sait qu’il aurait été tué dans ces circonstances, vers 17 heures. Il ne fut pas identifié au moment du décès, seul son vêtement permettant de l’identifier comme FTP.
Son décès fut retranscrit par un jugement du 16 juin 1952. Il a été homologué FFI, reconnu « Mort pour la France », tué au combat. Sa durée de services homologués va du 3 juin au 18 juillet 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article210788, notice PHILIPPON Albert, Robert [pseudonyme dans la résistance : Gérard] par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 20 janvier 2019, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Henri-Ferréol Billy

SOURCES : Arch. Dép. De l’Allier .— AVCC : AC 21 P 133439. Dossier d’Albert Philippon (non consulté) .— SHD Vincennes : GR 16 P 474449. Dossier d’Albert Philippon (non consulté) .— SHD Vincennes : 19 P 3/5 : liste des membres de la formation Camp Jean Chauvet ou 203éme Bataillon FTP de l’Allier .— État civil Ebreuil et Montluçon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément