CRÉTINOIR Albert

Né le 18 décembre 1905 à Lamentin (Martinique), mort en décembre 1952 ; ouvrier du bâtiment ; syndicaliste ; maire de Basse-Pointe (Martinique) de 1945 à 1952.

Ouvrier du bâtiment à la Martinique, Albert Crétinoir fut un syndicaliste actif avant la Seconde Guerre mondiale et un des fondateurs en 1936 de l’Union des syndicats de la Martinique (voir Del Joseph*). En 1945, il s’installa dans le nord de l’île et fut maire de Basse Pointe de juin 1945 au 17 décembre 1952, date de sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21102, notice CRÉTINOIR Albert, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 10 décembre 2008.

SOURCES : Cécile Celma, Mémoire, 1972, op. cit. — Renseignements fournis par la mairie de Basse-Pointe, 25 mai 1984.

Version imprimable Signaler un complément