RAMON MARTINEZ, Francisco

Par Rolf Dupuy

Torturé à mort en 1942 à Alençon (Orne) ; ouvrier métallurgiste ; MLE , CNT à Barcelone (Catalogne).

Francisco Ramon Martinez était avant guerre militant du syndicat CNT du métal de Barcelone et le compagnon de Maria Valles Tamarit.
Réfugié en France sans doute lors de la Retirada, il y participa pendant l’occupation à la Résistance. Arrêté par la Gestapo en 1942 à Sées (Orne), il fut interné au Château des ducs d’Alençon, où il décéda sous la torture trois jours après son arrestation.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article211131, notice RAMON MARTINEZ, Francisco par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 29 janvier 2019, dernière modification le 29 janvier 2019.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : Cenit, 12 avril 1988. — M. Iñiguez, Enciclopedia.. op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément