BODOU

Par Gilles Pichavant

Secrétaire général du syndicat CGTU de Morlaix (Finistère) en 1928.

En avril 1928, Bodou était le secrétaire général du syndicat unitaire [CGTU] des cheminots de Morlaix. En janvier 1932, il fut signalé comme étant secrétaire adjoint de son syndicat. Il était alors homme d’équipe en gare.

Il pourrait s’agir d’Alain Bodou, employé des chemins de fer, né le 15 juin 1893 à Morlaix, mort le 15 juillet 1973 à Morlaix. Fils d’un docker, et d’une femme au foyer, il se maria le 23 mars 1920 avec Louise Choquer, cigarière à la Manufacture des Tabacs de Morlaix.

En 1931, Alain Bodou était sauveteur en mer et reçut, pour « acte de bravoure », une médaille d’honneur et un diplôme des Hospitaliers Sauveteurs Bretons, accompagné d’une prime de 200 fr. pour avoir sauvé, le 31 août 1930, alors qu’il se promenait avec sa famille le long de la rivière, un jeune nageur disparu dans le « Trou du cheval », endroit profond et dangereux. Après l’avoir retrouvé et ramené sur la berge, il l’avait ranimé après avoir pratiqué sur la victime « la méthode Schaefer » pendant une heure et demie. D’après le journal, Alain Bodou n’en était pas à son premier sauvetage, mais n’avait jamais sollicité le moindre éloge. Le 26 décembre 1933, il reçut du ministère de la santé publique et de l’éducation physique, une « première lettre de félicitations » accordée pour services rendus aux sociétés d’éducation physique et de préparation au service militaire).

En 1931 Alain Bodou habitait le quartier du Château-Tremblant à Morlaix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article211144, notice BODOU par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 29 janvier 2019, dernière modification le 29 janvier 2019.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGTU] des travailleurs des chemins de fer, 1er avril 1928, 1er janvier 1932 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — La Dépêche de Brest, 12 mars 1920, 26 mai 1931, 25 mai 1931. — Journal Officiel, 1er avril 1934 — Relevé de l’État civil de Morlaix. du CGF. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément