CROCHET Clémence [née DUCIAU Clémence, Mathilde]

Par Jacques Girault

Née le 11 août 1890 à La Villeneuve-lès-Charleville (Marne), morte le 25 avril 1985 à Provins (Seine-et-Marne) ; institutrice ; résistante, syndicaliste du SNI de la Marne.

Fille d’un chef cantonnier et d’une couturière, Clémence Duciau fut élève de l’École normale d’institutrices de Châlons-sur-Marne de 1906 à 1909. Elle fut institutrice à Esternay (1909-1912), à Normée (1912-1917), puis à Sézanne où elle enseigna jusqu’à sa retraite. Mariée en septembre 1916 à La Villeneuve avec un employé des ponts et chaussées, le couple eut une fille.

Membre du conseil syndical de la section de la Marne du Syndicat national des instituteurs dans les années 1930, elle fut élue au conseil départemental de l’Enseignement primaire en 1938.

Après la guerre, ayant participé à la Résistance, elle devint conseillère municipale de Sézanne, le 22 septembre 1944, nommée par le comité de Libération de la sous-préfecture et ne se présenta pas aux élections municipales de mai 1945. Elle fut membre du comité d’administration de l’hôpital du 26 septembre 1944 au 8 janvier 1946.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21119, notice CROCHET Clémence [née DUCIAU Clémence, Mathilde] par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 12 août 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressée, par Léon Borgniet et par René Bourgoin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément