BALUSSOU Charles

Par Jacques Girault

Né le 22 janvier 1921 à Tunis (Tunisie), mort le 11 mars 2000 à Montélimar (Drôme) ; instituteur en Tunisie puis professeur et directeur de CET dans la Drôme ; militant syndical (SNETAA, puis SNDCET).

Son père, capitaine d’une frégate et garde-pêche, épousa religieusement une originaire de Sicile. Charles Balussou reçut les premiers sacrements catholiques. Il entra à l’École normale d’instituteurs de Tunis en 1938 et fit partie de son équipe de basket-ball. Envoyé aux chantiers de jeunesse, mobilisé, à partir de 1943, il fut blessé lors de la bataille de Monte Cassino (Italie) entre janvier et mai 1944.

Instituteur en Tunisie (Monastir en 1941, Hammam-Lif en octobre 1944, puis à La Goulette en 1945), il se maria en juillet 1945 au consulat de France à Tunis avec une institutrice en poste au collège d’enseignement professionnel de filles l’année suivante. Ils eurent trois enfants et habitaient à Douar-Chott (Carthage-Byrsa) jusqu’en 1961, année de leur départ de Tunisie.

Professeur d’enseignement général (sciences) au centre d’apprentissage de La Goulette en 1958, Charles Balussou fut nommé en 1961 au collège d’enseignement technique de Saint-Vallier (Drôme). En 1967, il devint directeur du nouveau collège d’enseignement technique, futur lycée d’enseignement professionnel Montesquieu, de Valence (Drôme), poste qu’il occupa jusqu’à sa retraite en 1971. Il se retira à Dieulefit (Drôme).

Militant syndical, secrétaire régional en Tunisie du Syndicat national de l’enseignement technique apprentissage autonome, il fut membre de son bureau national de 1955 à 1961. Devenu directeur, il participa à la création du Syndicat national des directeurs des collèges d’enseignement technique en 1965 et en devint le secrétaire national, succédant à Maurice Guéguen après 1966.

Admirateur de Charles de Gaulle, Charles Balussou adhéra pendant quelques années au parti qui le soutenait.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article212084, notice BALUSSOU Charles par Jacques Girault, version mise en ligne le 17 février 2019, dernière modification le 19 avril 2020.

Par Jacques Girault

Charles Balussou (avec des lunettes de soleil) aux congrès du SNETAA (Grenoble, mars 1957 et Autun, 1959).
Charles Balussou (avec des lunettes de soleil) aux congrès du SNETAA (Grenoble, mars 1957 et Autun, 1959).
Charles Balussou (avec des lunettes de soleil) aux congrès du SNETAA (Grenoble, mars 1957 et Autun, 1959).
Charles Balussou (avec des lunettes de soleil) aux congrès du SNETAA (Grenoble, mars 1957 et Autun, 1959).

SOURCES : Arch. Nat., F17 30027 B (dossier de Thérèse Balussou). — Renseignements fournis par la fille de l’intéressé. — Témoignages d’anciens élèves du centre d’apprentissage de la Goulette (https://harissa.com/D_Ecoles/lecoledelagoulette4.htm) et de son fils Henri (http://tunisie-france.pagesperso-orange.fr). — Bulletin de la Fédération française de basket-ball, 1938. — Bulletins syndicaux du SNETAA, du SNPDEN. ­— Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément