NEUDORFF Charles

Par Annie Pennetier

Né le 23 septembre 1903 à Béthisy-Saint-Martin (Oise), mort en action le 31 août 1944 en forêt de Compiègne, commune de Béthisy-Saint-Martin ; menuisier ; résistant FTPF.

Stèle dédiée à Charles Neudorff
Stèle dédiée à Charles Neudorff
Cliché Patrice Brancati

Charles Neudorff était marié à Cassilda Dru, le couple avait un enfant. Ouvrier ébeniste de profession, il travaillait comme menuisier chez Monsieur Bourdon à Béthisy-Saint-Martin.
Résistant FTP 2e classe, il appartenait à la 14e Compagnie Grand -Ferré dirigée par le lieutenant Charles Sacksteder de la commune voisine Saintines. Elle organisa des déraillements de trains , le 18 septembre 1943 une voie ferrée du secteur, le 13 mai 1944 sur celle de Compiègne-Soissons et le 7 juillet 1944 une attaque de cinq camions allemands en forêt de Compiègne.
Le 31 août 1944, alors que les troupes allemandes se repliaient vers l’est, Charles Neudorff fut arrêté et abattu en forêt de Compiègne, au lieu-dit Les Eluas à proximité de la maison forestière d’Orrouy à la limite de Béthisy-Saint-Martin. C’est le lendemain que les habitants retrouvèrent son corps sur le bas côté de la route près du croisement de l’Étoile. Une note de la mairie indique qu’il était sans armes et qu’il aurait été exécuté par les officiers du Grenadier Erste Bat. n°463, unité allemande en repli devant l’avance américaine. Les mêmes ont passé par les armes Émile Eveloy.
Il fut inhumé au cimetière de Béthisy-Saint-Martin où son nom est gravé sur le monument aux morts.
Reconnu « Mort pour la France », il a été homologué soldat FFI 1ère classe (prise de rang 1er juin 1944) le 11 février 1947. Son dossier au SDH contient des attestations d’appartenance indiquant l’entrée aux FTP le 18 septembre 1943 (lieutenant Sacksteder) et l’entrée en résistance active avril 1944 ( commandant Legrand).
Une stèle commémorative a été dressée sur le lieu de son exécution.
À Néry (Oise), une stèle rend hommage aux FTPF de la 14e Compagnie FFI du détachement Grand-Ferré assassinés en ce lieu par les Allemands le 29 août 1944 et à d’autres résistants décédés aux alentours dont Charles Neudorff.
A Saint-Sauveur, une plaque commémorative se trouve juste derrière le panneau d’agglomération de la commune sur la Route en provenance de Béhisy-Saint-Pierre : « Ici commence le maquis du Bois de l’Isle regroupant des F.T.P.F. de la 14ème Cie du Grand Ferre - Au cours du dernier engagement le 31.8.1944 ... sont tombés sous les balles des SS : Dumont Jean
Neudorff Charles ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article212353, notice NEUDORFF Charles par Annie Pennetier, version mise en ligne le 23 février 2019, dernière modification le 24 août 2020.

Par Annie Pennetier

Stèle dédiée à Charles Neudorff
Stèle dédiée à Charles Neudorff
Cliché Patrice Brancati

SOURCES : AVCC Caen, 21 P 106087. — SHD Vincennes GR 16 P 442429. — Note Jean-Yves Bonnard.— MémorialGenweb.

Version imprimable Signaler un complément