BONHOMME Lucien, Auguste [pseudonyme dans la résistance : Victor]

Par Eric Panthou

Né le 24 février 1924 à Aubière (Puy-de-Dôme), assassiné le 24 octobre 1943 à Ceyrat (Puy-de-Dôme) ; tourneur sur métaux ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur.

Fils de Louis, Alexandre et de Prospérine Dell’Era, Lucien Bonhomme était célibataire. Il était tourneux sur métaux aux établissements métallurgiques Ollier à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) où il avait été recruté en 1938 en apprentissage et où il resta salarié jusqu’à son décès. Ses parents habitaient alors Aubière.
Il rejoignit la Résistance au sein du Mouvement Franc-Tireur, lui-même relevant des Mouvements Unis de la Résistance et des FFI d’Auvergne. Il fut nommé sergent-chef, grade homologué le 10 mai 1946. Il a appartenu d’abord au groupe Sylvestre, du nom du capitaine Sylvestre puis il eut comme responsable le lieutenant Lacour, alias l’Aigle, et le capitaine Sylvestre. Son nom de guerre était Victor.
Il a été tué en revenant d’une mission qu’il avait assurée le 23 octobre. Il a été assassiné le 24 décembre 1943 dans le quartier de Boisséjour à Ceyrat, commune de la banlieue de Clermont-Ferrand, par Charles Rigaud. Ce denier était un milicien habitant rue Fontgiève à Clermont-Ferrand. Les deux hommes se trouvaient dans un restaurant et Lucien Bonhomme aurait accusé Rigaud d’être au service de la Gestapo, ce qui amena ce dernier a exécuté sommairement Lucien Bonhomme. La presse du lendemain évoqua une risque entre jeunes dans un restaurant de Boisséjour ayant entraîné la mort d’un d’entre eux. Charles Rigaud fut condamné à mort et exécuté le 28 juin 1948 pour son geste.
Sa période au sein des FFI a été validée du 1er avril au 24 octobre 1943.
Il a été reconnu Mort pour la France, homologué FFI. En 1952 il s’est vu attribuer à titre posthume la carte de combattant volontaire de la Résistance (CVR).
Son nom figure sur le Monument aux Morts d’Aubière ainsi que que une plaque dans la même commune. Son nom a été donné au complexe sportif d’Aubière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article212356, notice BONHOMME Lucien, Auguste [pseudonyme dans la résistance : Victor] par Eric Panthou, version mise en ligne le 23 février 2019, dernière modification le 26 février 2020.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 26262. Dossier Lucien Bonhomme (non consulté) .— SHD Vincennes, GR 16 P 70254. Dossier Lucien Bonhomme (non consulté) .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme : 2546 W 3865. Dossier d’attribution de la carte de combattant volontaire de la Résistance à Lucien Bonhomme. .— "Une plaque commémorative dans l’église", La Montagne, édition Clermont Métropole, 28 février 2014 .— https://fr.wikipedia.org/wiki/Ex%C3%A9cutions_en_France .— Le Moniteur, 26 octobre 1943 .— MémorialGenweb .— état civil Aubière et Ceyrat.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément