TAINMONT Robert, Léopold

Par Anne Verdet

Né le 14 juillet 1903 à Maubeuge (Nord), exécuté sommairement le 30 juin 1944 au lieu-dit Pont de Nuzéjouls, commune de Boissières (Lot) ; chef de district du Ravitaillement général ; résistant FFI.

Robert Tainmont
Robert Tainmont
Crédit : Anne Verdet

Robert Tainmont était le fils d’Eugène, Hubert Tainmont, négociant, et de Léontine, Julie Dubois. Il était domicilié à Gourdon, avec son épouse Henriette, Charlotte Merlet. Ils s’étaient mariés à Laon, le 28 novembre 1925 et ils avaient deux enfants.

En mai 1940, il avait quitté Laon, où il était adjudant-chef à l’état-major, pour le Lot. Après sa mise en congé d’armistice, il fut versé au service du Ravitaillement.
Il fit partie des vingt-deux otages, arrêtés à Gourdon, et exécutés sommairement par un détachement de la Wehrmacht et du Sipo-SD le 30 juin 1944, vers 17h 30, au lieu-dit Pont de Nuzéjouls, commune de Boissières (Lot).

Il fut déclaré Mort pour la France par la décision du 5 avril 1945. Homologué FFI, il fut reconnu interné résistant.


Voir Boissières (Lot), Pont de Nuzéjouls, 30 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article212711, notice TAINMONT Robert, Léopold par Anne Verdet, version mise en ligne le 3 mars 2019, dernière modification le 3 mars 2019.

Par Anne Verdet

Robert Tainmont
Robert Tainmont
Crédit : Anne Verdet

SOURCES : Archives du musée de la Résistance, de la Déportation et de la Libération du Lot, Cahors. — État civil. — Michel Chabaud, Le 30 juin 1944 à Boissières…, Boissières, dactylographié, 1994. — À consulter ultérieurement : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 561005 et Caen AVCC/ AC 21 P 679974.

Version imprimable Signaler un complément