BARRIER Jean-Baptiste, Félix

Par Richard Dujon

Né le 25 février 1861 à Herment (Puy-de-Dôme), mort le 31 octobre 1931 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; huissier, employé de casino, marchand de vin, comptable ; anarchiste.

Jean Baptiste Félix Barrier était fils de Jean Alexandre Barrier, et de Antoinette Laurette Anglard ; son grand-Père Antoine Barrier, greffier a été retrouvé mort le 20 juin 1850 au Moulin de la Corne commune de Bourg Lastic (décès constaté par le juge de Paix du Canton d’Herment). Ambroise Tardieu, homme de lettres (ami personnel du président de la République française Félix Faure, ils étaient dans le même pensionnat lors du coup d’État du 2 décembre 1851) était l’ami et le voisin de la famille Barrier à Herment, habitant à la villa Gaston en 1896 à Royat ; il y retrouvera Jean-Baptiste Félix Barrier.
Celui-ci commença à travailler avec son père comme huissier, mais ne pouvant pas ou ne voulant pas faire ce métier, il partit vivre à la Bourboule, là il se fit employer par le casino de la ville. Professant des idées anarchistes, il se fit remarquer par la police ; soupçonné d’avoir envoyé une lettre anonyme au directeur du casino, il dut quitter la Bourboule. Le 26 août 1896, il alla habiter temporairement au Café du Puy-de-Dôme à Royat (une autre ville d’eaux), puis s’installa à Clermont-Ferrand comme marchand de vins, tout en continuant de défendre les idées anarchistes. Selon la police il décida d’abandonner en 1900 la politique, « pour dissiper tout son avoir pour festoyer ».
Il s’installa comme comptable rue des Gras à Clermont-Ferrand. Il se maria le 29 mai 1906 à Clermont-Ferrand avec Marie Meunier, née le 11 mai 1871 à Montaigut en Combrailles, fille de Gilbert Meunier et de Marie Herault. Il eu au moins comme enfants, le 10 juin 1907, Félicie Laure Antoinette Barrier (elle décéda le 2 juillet 1909) le 16 juin 1912, Gaston Alexandre Barrier.
Il mourut le 31 octobre 1831 au 4 rue des Vieillards à Clermont-Ferrand.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article212850, notice BARRIER Jean-Baptiste, Félix par Richard Dujon, version mise en ligne le 5 mars 2019, dernière modification le 5 mai 2020.

Par Richard Dujon

SOURCES : Archives départementales du Puy-de-Dôme : M 224, M 233, U 26483. — Frédéric Boiron, Le mouvement anarchiste dans le Puy-de-Dôme, 1881-1914. — Ambroise Tardieu, Les voyages à travers l’Europe et l’Afrique d’un archéologue historiographe, suivi des souvenir de la vie de l’auteur.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément