MALASSAGNE Mariette, Victorine [et non Marielle]

Par Pierre-Henri Zaidman

Née le 7 décembre 1851 à Paris, morte le 9 octobre 1872 à Paris (VIe arr.) ; polisseuse en caractères d’imprimerie ; domiciliée 78, rue du Moulin-Vert (Paris, XIVe arr.) ; communarde.

Mariette Malassagne travailla pendant la Commune de Paris à la poudrière de la rue de Vanves dans le XIVe arrondissement comme capsuleuse. Le 10 mai 1871, elle aurait rejoint la 1ère compagnie de marche du 103e bataillon fédéré où servait un de ses frères pour toucher une solde et aurait été à Vanves et Malakoff.

Arrêtée le 21 juin et détenue à la prison de Clermont, elle fut accusée d’avoir participé aux incendies de la Semaine sanglante ; elle déclara s’être réfugiée chez son oncle rue de la Courtille à Belleville pendant les combats. Elle était très malade et elle mourut sans avoir été jugée.

Voir son père Louis, André Malassagne, ses frères Adrien, Henri Malassagne et Arthur, Honoré Malassagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article212976, notice MALASSAGNE Mariette, Victorine [et non Marielle] par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 8 mars 2019, dernière modification le 3 décembre 2021.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 12e conseil GR 8 J 323 (356) et 15e conseil GR 8 J 373 (526). — Claudine Rey, Annie Gayat, Sylvie Pépino. Petit dictionnaire des femmes de la Commune. Éditions le bruit des autres, Limoges, 2013. Les Amis de la Commune de Paris 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément