DAHON Marie-Louise, Andrée

Par Jacques Girault

Née le 2 juin 1906 à Toulon (Var), morte le 8 juillet 2004 à La Seyne (Var) ; professeur ; syndicaliste du Var.

Fille d’André Dahon*, élève mécanicien devenu commis de Marine, socialiste SFIO, dirigeant syndical, Marie-Louise Dahon fut élève des Écoles normales d’institutrices de Draguignan (Var, 1921-1924). Son père présidait alors l’Amicale des parents des élèves maîtresses. Elle passa ensuite en quatrième année à l’École normale d’Aix (1924-1926) et réussit le concours d’entrée à l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses (1927-1929). Titulaire du certificat d’aptitude au professorat des Écoles primaires supérieures et des écoles normales en 1929, elle fut nommée professeur au collège moderne de Marseille (1929-1930), puis au collège moderne d’Aurillac (Cantal, 1930-1931). Après avoir exercé dans les collèges de Briançon (Hautes-Alpes, 1932-1935), de Draguignan (1935-1940) où elle enseigna la philosophie, de Carpentras (Vaucluse, 1941-1946), elle fut installée comme professeur de lettres au collège moderne de jeunes filles de Toulon en octobre 1946 où elle resta jusqu’à sa retraite en 1967. Elle fut notamment à la fin des années 1940 et au début des années 1950 chef d’équipe de classes nouvelles.
Marie-Louise Dahon était dans son établissement la secrétaire du S1 du Syndicat national de l’enseignement secondaire. Elle se prononçait régulièrement pour les propositions de la tendance « Unité et action » ou « liste B » lors des votes pour les congrès. En novembre 1958, elle faisait partie du conseil d’administration de la section départementale de la Fédération de l’éducation nationale.
Célibataire, Marie-Louise Dahon était mère d’un enfant, né en 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21299, notice DAHON Marie-Louise, Andrée par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 8 novembre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 1459 W 7. — Presse syndicale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément