DAUDIN Maxime [Gironde]

Par Louis Botella

Commis au chemin de fer ; syndicaliste CGT de la Gironde.

Depuis janvier 1931 au moins, Maxime Daudin, commis en gare, était le trésorier général du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de Libourne.

En mai 1935, il figura sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des délégués titulaires auprès du chef de l’arrondissement Exploitation de Bordeaux du réseau de chemin de fer du PO (Paris-Orléans).

Militant syndical depuis 1925, il fut promu commis principal dans une autre résidence ferroviaire, au début de l’automne 1936.

Pourrai-il s’agir de Maxime Daudin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article213017, notice DAUDIN Maxime [Gironde] par Louis Botella, version mise en ligne le 8 mars 2019, dernière modification le 20 mai 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 15 janvier, 1er février 1931, 1er février 1934, 15 octobre 1936 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Le Cheminot unifié du PO, mai 1935 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément