THIBAULT Eugène, Lucien

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 5 octobre 1906 à Paris, tué au combat le 17 septembre 1944 à Hennebont (Morbihan) ; FFI.

Eugène Thibault était le fils de Louise Vignan, chapelière. Il avait été reconnu et légitimé par le mariage de sa mère avec Eugène Thibault le 13 juillet 1907 à Montreuil (Seine, Seine-Saint-Denis). Il avait épousé Germaine Le Bian le 18 juillet 1936 à Vincennes (Seine, Val-de-Marne).

Engagé dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI) il a été tué le 17 septembre 1944 à Hennebont (Morbihan).
Il est inhumé dans le carré militaire du cimetière de Pontivy (Morbihan), carré 2, rang 1, tombe11. >

Eugène Thibault a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI. Le titre d’Interné-résistant lui a été attribuéeà titre posthume ainsi que le titre de Combattant volontaire de la Résistance en 1961.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article213248, notice THIBAULT Eugène, Lucien par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 11 mars 2019, dernière modification le 11 février 2020.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Dans le carré militaire du cimetière de Pontivy
Dans le carré militaire du cimetière de Pontivy
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 159 080. — SHD, Vincennes, GR 16 P 567936. — Mémorial GenWeb. — État civil, Paris (acte de naissance) ; Hennebont (acte de décès en attente).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément