UNTERNER Lucette, Irène

Par Michel Thébault, Isabel Val Viga

Née le 3 août 1941 à Limoges (Haute-Vienne), massacrée le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) ; victime civile.

Lieu de supplice Église, Oradour-sur-Glane
Lieu de supplice Église, Oradour-sur-Glane
crédit : Isabel Val Viga

Lucette Unterner était la fille naturelle reconnue de Marie Rose Unterner* (née le 7 janvier 1920, à Haguenau, Bas-Rhin) et de père inconnu.
Elle était domiciliée avec sa mère au Bourg d’Oradour-sur-Glane, où sa mère était servante pour Gabriel Maire* qui tenait un Café-Boucherie.
Elle fut victime du massacre perpétré par les SS du 1er bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e SS-Panzerdivision Das Reich et brûlée avec sa mère dans l’église avec l’ensemble des femmes et des enfants d’Oradour-sur-Glane.
Lucette Unterner obtint la mention « Mort pour la France » par jugement du tribunal de Rochechouart du 10 juillet 1945.
Son nom figure sur le monument commémoratif des martyrs du 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane.
Voir Oradour-sur-Glane

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article213664, notice UNTERNER Lucette, Irène par Michel Thébault, Isabel Val Viga, version mise en ligne le 18 mars 2019, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Michel Thébault, Isabel Val Viga

Lieu de supplice Église, Oradour-sur-Glane
Lieu de supplice Église, Oradour-sur-Glane
crédit : Isabel Val Viga
Lieu de supplice Église, Oradour-sur-Glane
Lieu de supplice Église, Oradour-sur-Glane
crédit : Isabel Val Viga

SOURCES : Liste des victimes, Centre de la Mémoire d’Oradour-sur-Glane. — Guy Pauchou, Dr Pierre Masfrand, Oradour-sur-Glane, vision d’épouvante, Limoges, Lavauzelle, 1967, liste des victimes, pp. 138-194. — MémorialGenWeb. — Archives État civil de la Haute-Vienne et du Bas-Rhin, actes de naissances, mariages, décès, recensements.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément