DVORAK Dragutin

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 23 mai 1900 à Doboj (Tchécoslovaquie), exécuté sommairement le 27 avril 1944 à Mâcon (Saône-et-Loire) ; restaurateur ; résistant de la Résistance intérieure française (RIF).

Dragutin Dvorak était le fils de Adolf et de Ana Miletic. Il était marié avec Marie Marguerite Lambert.
Il était restaurateur 17, rue Franche, à Mâcon (Saône-et-Loire).
En représailles de l’attaque de miliciens par un groupe de résistants le 25 avril 1944 à Mâcon, il fut arrêté par la milice à son domicile et assassiné à 21h15 au 4 square Maréchal Pétain, à Mâcon.
Il fut homologué comme membre de la Résistance intérieure française (RIF) et obtint le titre de "Déporté et interné résistant" (DIR) [dossier SHD Vincennes GR 16 P 206954].
Son nom figure sur la plaque commémorative 41 rue Franche et sur le monument aux morts, sur le monument aux morts et sur le monument commémoratif des victimes de l’occupation, à Mâcon (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article213817, notice DVORAK Dragutin par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 23 mars 2019, dernière modification le 24 mars 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne Mâcon dans la Résistance. Circuit de mémoire, Comité de l’ANACR du Mâconnais, 2012.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément