ALLIN Maxime, Marcel, Eugène

Par Michel Thébault

Né le 8 mai 1922 à Amfreville-la-Mivoie (Seine-Maritime), mort en action le 22 septembre 1944 à Fontenay-le-Comte (Vendée) : résistant FFI.

Maxime Allin était le fils d’Eugène, Jules, Auguste Allin et de Louise, Charlotte Mallet, domiciliés à Amfreville-la-Mivoie (Seine-Maritime).
Peut-être réfractaire au STO, réfugié en Vendée, il s’engagea à l’été 1944 dans la Résistance vendéenne, rejoignant le 15 août 1944, la 3ème compagnie FFI de Pouzauges (Vendée). La fin du mois d’août et les premiers jours de septembre 1944 fut marquée par le repli d’unités allemandes, vers la poche en cours de formation de La Rochelle. Des unités FFI de Vendée et de plusieurs régions limitrophes convergèrent alors vers le secteur du sud de la Vendée et la Charente-Maritime pour harceler les troupes allemandes. Le 18 septembre 1944, le général de Gaulle vint à Saintes (Charente-Maritime) confirmer le commandant Henri Adeline (chef des FFI, AS et FTPF de Dordogne) comme chef des FFI assiégeant les poches. Mais il fallut plusieurs semaines pour organiser les groupes FFI et les intégrer dans une armée régulière. Entre temps les actions militaires se poursuivirent autour de la poche de La Rochelle. Maxime Allin fut « blessé au cours d’un coup de main sur le front de La Rochelle » le 21 septembre 1944 (dossier AVCC). Entré à l’hôpital de Fontenay-le-Comte le même jour, il y décéda le lendemain 22 septembre à 15 heures. Ses obsèques furent célébrées le lundi 2 octobre en la chapelle de l’hôpital de Fontenay-le-Comte en présence des autorités civiles de la ville.
Il obtint la mention mort pour la France et son nom est inscrit dans le cimetière d’Amfreville-la-Mivoie sur la plaque commémorative des morts des deux guerres mondiales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214102, notice ALLIN Maxime, Marcel, Eugène par Michel Thébault, version mise en ligne le 1er avril 2019, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Michel Thébault

SOURCES : SHD Caen AVCC Cote AC 21 P 6212 — Journal La Vendée Libre, 4 octobre 1944 — Les poches de L’Atlantique et de la mer du Nord, La lettre de la Fondation de la Résistance n° 80, mars 2015 — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément