JANET-MAÎTRE Marie Adèle

Par Jean-Luc Marquer

Née le 20 mars 1867 à Corbel (Savoie), tuée le 23 août 1944 à Bourgoin (aujourd’hui Bourgoin-Jallieu, Isère) ; sans profession connue ; victime civile

Marie Adèle Janet-Maître était la fille de François, cultivateur, et de Victorine Débelle.
Célibataire, elle avait été bonne chez le docteur Roget à Voiron (Isère) et habitait Bourgoin (aujourd’hui Bourgoin-Jallieu, Isère) depuis 1939.
Elle était domiciliée 12 place du Champ-de-Mars.

Le 23 août 1944, vers 13h30, alors que les combats pour la Libération de Bourgoin faisaient rage, des soldats allemands tirèrent des coups de feu dans les fenêtres des maisons qui bordent la place du Champ-de-Mars.

Atteinte à la tête par une balle explosive, Marie Janet-Maître fut retrouvée morte, baignant dans son sang, par ses voisins.

Elle obtint la mention « Morte pour la France ».


Voir : Bourgoin

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214104, notice JANET-MAÎTRE Marie Adèle par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 1er avril 2019, dernière modification le 2 février 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. dép. Rhône, Mémorial de l’Oppression 3808W439 — AVCC Caen, 21P357620 — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément