MONTEILLÈRE Robert

Jeune de 17 ans qui prétendait s’être engagé en Espagne en août 1936 mais en fait fugueur.

Un jeune des Lilas (Seine, Seine-Saint-Denis) envoya le 31 août 1936 à ses parent un pneumatique disant que sur l’ordre du "Parti ouvrier international" il était parti combattre en Espagne républicaine et qu’il finançait son voyage avec les deux mille francs qu’il avait reçu comme indemnité de licenciement de la compagnie d’assurance où il était employé. En fait il avait fugué vers le Cantal, à Montsalvy, qu’il avait connu dans les cadre des colonies de vacances. Son pécule étant épuisé, il se présenta à la gendarmerie pour se faire rapatrié.
La presse signale un autre cas de jeune Parisien qui avait fugué en prétendant être parti en Espagne et avait été retrouvé à Bordeaux.
Même si les combattants français en Espagne étaient sensés être majeurs (21 ans à l’époque), certains mineurs participèrent à la guerre en mentant sur leur âge, aussi Pierre Georges, futur Colonel Fabien, qui s’engagea à 17 ans 1/2 .

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214302, notice MONTEILLÈRE Robert, version mise en ligne le 7 avril 2019, dernière modification le 7 avril 2019.

SOURCE : Le Petit parisien, 16 septembre 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément