Rimberlieu, commune de Villers-sur-Coudun (Oise), 28 août 1944

Par Jean-Yves Bonnard

Le 28 août 1944, six FFI furent exécutés sommairement par les Allemands à Rimberlieu, commune de Villers-sur-Coudun (Oise).

Monument de Rimberlieu

Le 27 août 1944, l’état-major FFI de l’Oise ayant mis en action les groupes actifs, le groupe n° 1 des FFI de Compiègne crée un maquis de 21 hommes dans les ruines du château de Rimberlieu, entre Villers-sur-Coudun et Giraumont. Le 28 août 1944, vers six heures du matin, les FFI placés sous la direction du lieutenant Leroy-Sainte-Marie furent attaqués par un détachement allemand. Quinze d’entre eux parvinrent à s’échapper. Les six autres, Jacques de Préval, Pierre Forest, Albert Lagny, Roger Lescot, Irénée Marié et Paul Plonquet sont encerclés et capturés par les Allemands qui s’emparent d’armes et de munitions. Considérés comme des « terroristes », les six FFI furent torturés, exécutés sur place et enterrés dans deux fosses qui ne furent dégagées que deux jours plus tard, peu après la libération par les Américains.


Le monument aux FFI à Rimberlieu, commune de Villers-sur-Coudun

Erigé par souscription publique par les communes de Giraumont, Villers-sur-Coudun et Coudun, le monument de Rimberlieu fut inauguré le 10 décembre 1944 en présence de M. de Passillé, sous-préfet de Compiègne, du capitaine Martin commandant la Place de Compiègne et des maires des communes concernées.
Ce monument rappelle le massacre de six FFI par les troupes allemandes le 28 août 1944, avant-veille de la libération de Compiègne. Il fut érigé dans une clairière proche d’un bassin attenant aux ruines du château de Rimberlieu, détruit en 1918, dans lesquelles les Résistants avaient trouvé refuge. Partiellement déconstruit durant l’entre-deux-guerres, le château fut totalement démonté et laissa place dans les années 1970, à un lotissement de standing.

Une plaque apposée le 10 décembre 1944 sur un pilier de la grille d’entrée du parc de Rimberlieu indiquait : « Dans cette propriété, un monument commémore le martyr de six FFI. Vous qui passez entrez vous recueillir ».
Le mur d’enceinte ayant été démonté depuis, cette plaque fut remplacée par une stèle marquant l’entrée du domaine de Rimberlieu.

FOREST Pierre
LAGNY Albert
LESCOT Roger
MARIÉ Irénée
PLONQUET Paul
SÉGUINEAU DE PRÉVAL Jacques

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214306, notice Rimberlieu, commune de Villers-sur-Coudun (Oise), 28 août 1944 par Jean-Yves Bonnard, version mise en ligne le 7 avril 2019, dernière modification le 12 avril 2019.

Par Jean-Yves Bonnard

Monument de Rimberlieu
Stèle de Rimberlieu
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément